Typogramme Consis

Union des Consistoires et des Communautés juives du Grand Lyon et de la région Rhône-Alpes et Centre

Bandeau 6- Consistoire Régional

BOAZ BISMUTH à LYON

BOAZ BISMUTH à LYON

Invité à Lyon par le comité régional du Keren Hayessod à l’occasion de sa grande soirée de gala, il s’est exprimé au sujet du boycott qui vise Israël, en particulier à travers le BDS (Boycott Désinvestissement Sanctions). 

Rédacteur en chef du quotidien Israël Hayom. Le journaliste a été ambassadeur d’Israël en Mauritanie de 2004 à 2008. 

- Israël semble ignorer ou minimiser le boycott qui le vise depuis des années. Pourquoi ? 

Israël vit depuis toujours avec cette menace mais poursuit son développement. 

S’il ne prétend pas être un pays parfait, il convient de rappeler à ceux qui l’auraient oublié que c’est le seul état démocratique de la région ! Israël a le droit de se défendre et avant tout d’exister. Ce boycott vise à délégitimer un pays et un peuple qui partage les valeurs des démocraties. 

- Le boycott dont est victime l’état d’Israël est-il pour vous une nouvelle forme de guerre ? 

Quelle que soit la forme qu’elle revêt, toute guerre est terrible. Les Palestiniens ne remportent pas de victoire sur le champ de bataille alors ils tentent d’exporter le conflit qui les oppose à nous partout dans le monde : aux Etats-Unis mais aussi en Europe, dans les campus, les supermarchés. Ils se présentent comme des victimes et leur message est relayé par les associations pro-palestiniennes. N’oublions pas toutefois que ce boycott a été lancé dès 1951, trois ans seulement après la naissance de l’état d’Israël. 

Aujourd’hui, ils tentent de réécrire l’Histoire et souhaitent mettre en péril l’idée même d’un état juif notamment par la loi dite du retour dans « les territoires occupés » qui sont, pour nous, la Judée Samarie. 

- Quelle peut être la réponse d’Israël face à ce boycott? 

d’une part, l’union, au sein même du pays mais également avec les juifs de la diaspora, dans toutes les communautés à travers le monde ; 

d’autre part, l’excellence dans tous les domaines. Israël est appelé la « start-up nation » pour sa vitalité dans le domaine de la création d’entreprises, dans le secteur médical, la recherche, la sécurité informatique, etc… 

- Vous avez suivi vos études en France. Quels sont vos liens avec ce pays ? 

Je voyage partout dans le monde mais j’entretiens une relation particulière avec la France. J’aime ce pays, sa culture, ses écrivains, sa gastronomie…

Je n’ai jamais oublié qu’en pleine guerre du Golfe, en 1991, les avions français ont été les premiers à venir au secours d’Israël… 






Les 10 derniers articles :



Sur vos agendasSur vos agendas
Cérémonie d’intronisation du Grand Rabbin Régional, Daniel Dahan [...]

Serge et Beate Klarsfeld - Un combat contre l’oubli Une bande dessinée consacrée au combat de Beate et Serge KlarsfeldSerge et Beate Klarsfeld - Un combat contre l’oubli Une bande dessinée consacrée au combat de Beate et Serge Klarsfeld
Pascal Bresson et Sylvain Dorange ont consacré une bande dessinée au couple Klarsfeld. Publié par la maison d’édition La Boîte à bulles, l’album retrace le long combat de Beate et Serge Klarsfeld.

Vernissage de la 1ère exposition temporaire de l’Institut culturel du judaïsmeVernissage de la 1ère exposition temporaire de l’Institut culturel du judaïsme
Winfried Veit rêvait d’exposer ses tableaux dans un lieu juif. Alain Sebban et Henri Fitouchi l’ont exaucé.

A la découverte de l’Institut Culturel du Judaïsme : le monde juif s’ouvre !A la découverte de l’Institut Culturel du Judaïsme : le monde juif s’ouvre !
Tous les visiteurs ont salué l’initiative du Président du Consistoire régional : ce lieu, unique et novateur, présente l’histoire du peuple juif, ses traditions et sa culture. C’est par la connaissance et la pédagogie que nous ferons reculer l’antisémitisme et les préjugés.

A la découverte de l’Institut Culturel du Judaïsme A la découverte de l’Institut Culturel du Judaïsme
Le préfet de la Région Rhône-Alpes, Préfet du Rhône, Pascal Mailhos était l'invité de l'Institut Culturel du judaïsme le mardi 29 septembre dernier, accueilli par le Président Alain Sebban, le Vice-Président, Marcel Dreyfuss et le directeur, Henri Fitouchi.

Déjeuner avec le Consul des Etats-Unis le 30 septembreDéjeuner avec le Consul des Etats-Unis le 30 septembre
Mercredi 30 septembre 2020, le Président du Consistoire juif régional, Alain Sebban, était convié par Monsieur le Consul des Etats-Unis, Christopher Crawford, à un déjeuner réunissant plusieurs acteurs du dialogue interreligieux de notre région

Chana tova aux résidents de Beth SevaChana tova aux résidents de Beth Seva
En dépit des contraintes liées à la crise sanitaire que nous vivons depuis plusieurs mois, l’équipe d’animation du Consistoire a souhaité maintenir le lien avec les résidents de Beth Seva à la veille des fêtes de Tichri.

Cérémonies du souvenir le dimanche 13 septembre à La Boisse et La Mouche.Cérémonies du souvenir le dimanche 13 septembre à La Boisse et La Mouche.
Notre communauté, fidèle à l’injonction biblique “Zakhor !” (“Souviens-toi”), organise chaque année deux cérémonies en souvenir des victimes de la barbarie nazie privées de sépulture, la première au cimetière de la Boisse, dans l’Ain et la seconde au cimetière de la Mouche à Lyon.

Sur vos agendasSur vos agendas
Le Café des psaumes Lyon Métropole, Le Club des dames de Neve Shalom

“Etre juif à Lyon et ses alentours 1940-1944” : un ouvrage précieux de Sylvie Altar“Etre juif à Lyon et ses alentours 1940-1944” : un ouvrage précieux de Sylvie Altar
Dans cet ouvrage intitulé “Etre juif à Lyon et ses alentours - 1940-1944” publié par les éditions Tirésias-Michel Reynaud, Sylvie Altar nous rappelle qu’avant la Seconde guerre mondiale

    DANS LA MEME CATEGORIE :

  • Pas de page associée...
Contact
Lire les Mentions Légales - Site réalisé par AUDA-DESIGN
© Consistoire Régional - 2020