Typogramme Consis

Union des Consistoires et des Communautés juives du Grand Lyon et de la région Rhône-Alpes et Centre

Bandeau 5- Consistoire Régional

Etty et Elie Buzyn dans notre région

Etty et Elie Buzyn dans notre région

Durant la 2ème guerre mondiale, de nombreux Français ont, au péril de leur propre vie, caché et sauvé des Juifs de la barbarie nazie.
Dans notre région, Marie Lacroix fut de ceux-là : née dans la Creuse en 1884, elle s’installa  au début des années 30 à Miribel, dans l’Ain, avec son époux et leur fils. Veuve en 1937, elle offrit un refuge à des enfants juifs dont Etty et Georges Wrobel. Agés de 7 et 3 ans en 1942, ils furent confiés à Marie par leurs parents, juifs polonais immigrés à Paris.

Dès septembre 1940, ces derniers durent fuir la capitale occupée pour Lyon. C’est un réseau clandestin qui leur permit de rencontrer Marie, une femme chaleureuse et aimante qui présentait les enfants cachés comme ses petits-enfants. Tous l’appelaient d’ailleurs « Mémé ». A la fin de la guerre, Etty et Georges retrouvèrent leurs parents mais jamais la famille n’oublia Marie et ce qu’elle lui devait.

Des années plus tard, les démarches entreprises par Madame Wrobel et ses enfants aboutirent enfin : le 26 janvier 1998, Marie Lacroix fut reconnue Juste parmi les Nations par l’Institut Yad Vashem – hélas à titre posthume mais sa famille était présente -  et désormais, le nom de cette Juste figure au Mémorial de de la Shoah à Paris et à Yad Vashem à Jérusalem.

La Municipalité de Miribel a rendu un vibrant hommage à Marie Lacroix lors des cérémonies commémoratives du 8 mai dernier en présence de ceux qui lui doivent tant : Georges Wrobel et Etty Buzyn mais également de Elie Buzyn, époux d’Etty, rescapé d’Auschwitz.

Après avoir rappelé « l’impérieux devoir de protéger ce monde de la bêtise, de la haine et de la guerre qui pourrait causer sa faillite », Sylvie Viricel, Maire de Miribel a tenu à remercier chaleureusement les familles Lacroix, Wrobel et Buzyn dont le sort demeurera lié pour l’éternité.

Les parents de notre Ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, sont venus à Miribel avec leur plus jeune fille, Emilie : tous étaient particulièrement émus de visiter la maison de Marie Lacroix et de participer à cette cérémonie exceptionnelle.

Tous les Miribelans se souviendront du témoignage des époux Buzyn et de l’émotion palpable qu’il a suscité dans l’assemblée, attentive et recueillie.

Une plaque sera prochainement apposée dans un lieu de la commune qui rappellera le mérite de Marie Lacroix aux générations à venir : c’est une promesse de Sylvie Viricel, Maire de la commune, qui aura à cœur de la tenir.






Les 10 derniers articles :



Sur vos agendasSur vos agendas
Cérémonie d’intronisation du Grand Rabbin Régional, Daniel Dahan [...]

Serge et Beate Klarsfeld - Un combat contre l’oubli Une bande dessinée consacrée au combat de Beate et Serge KlarsfeldSerge et Beate Klarsfeld - Un combat contre l’oubli Une bande dessinée consacrée au combat de Beate et Serge Klarsfeld
Pascal Bresson et Sylvain Dorange ont consacré une bande dessinée au couple Klarsfeld. Publié par la maison d’édition La Boîte à bulles, l’album retrace le long combat de Beate et Serge Klarsfeld.

Vernissage de la 1ère exposition temporaire de l’Institut culturel du judaïsmeVernissage de la 1ère exposition temporaire de l’Institut culturel du judaïsme
Winfried Veit rêvait d’exposer ses tableaux dans un lieu juif. Alain Sebban et Henri Fitouchi l’ont exaucé.

A la découverte de l’Institut Culturel du Judaïsme : le monde juif s’ouvre !A la découverte de l’Institut Culturel du Judaïsme : le monde juif s’ouvre !
Tous les visiteurs ont salué l’initiative du Président du Consistoire régional : ce lieu, unique et novateur, présente l’histoire du peuple juif, ses traditions et sa culture. C’est par la connaissance et la pédagogie que nous ferons reculer l’antisémitisme et les préjugés.

A la découverte de l’Institut Culturel du Judaïsme A la découverte de l’Institut Culturel du Judaïsme
Le préfet de la Région Rhône-Alpes, Préfet du Rhône, Pascal Mailhos était l'invité de l'Institut Culturel du judaïsme le mardi 29 septembre dernier, accueilli par le Président Alain Sebban, le Vice-Président, Marcel Dreyfuss et le directeur, Henri Fitouchi.

Déjeuner avec le Consul des Etats-Unis le 30 septembreDéjeuner avec le Consul des Etats-Unis le 30 septembre
Mercredi 30 septembre 2020, le Président du Consistoire juif régional, Alain Sebban, était convié par Monsieur le Consul des Etats-Unis, Christopher Crawford, à un déjeuner réunissant plusieurs acteurs du dialogue interreligieux de notre région

Chana tova aux résidents de Beth SevaChana tova aux résidents de Beth Seva
En dépit des contraintes liées à la crise sanitaire que nous vivons depuis plusieurs mois, l’équipe d’animation du Consistoire a souhaité maintenir le lien avec les résidents de Beth Seva à la veille des fêtes de Tichri.

Cérémonies du souvenir le dimanche 13 septembre à La Boisse et La Mouche.Cérémonies du souvenir le dimanche 13 septembre à La Boisse et La Mouche.
Notre communauté, fidèle à l’injonction biblique “Zakhor !” (“Souviens-toi”), organise chaque année deux cérémonies en souvenir des victimes de la barbarie nazie privées de sépulture, la première au cimetière de la Boisse, dans l’Ain et la seconde au cimetière de la Mouche à Lyon.

Sur vos agendasSur vos agendas
Le Café des psaumes Lyon Métropole, Le Club des dames de Neve Shalom

“Etre juif à Lyon et ses alentours 1940-1944” : un ouvrage précieux de Sylvie Altar“Etre juif à Lyon et ses alentours 1940-1944” : un ouvrage précieux de Sylvie Altar
Dans cet ouvrage intitulé “Etre juif à Lyon et ses alentours - 1940-1944” publié par les éditions Tirésias-Michel Reynaud, Sylvie Altar nous rappelle qu’avant la Seconde guerre mondiale

    DANS LA MEME CATEGORIE :

  • Pas de page associée...
Contact
Lire les Mentions Légales - Site réalisé par AUDA-DESIGN
© Consistoire Régional - 2020