Typogramme Consis

Union des Consistoires et des Communautés juives du Grand Lyon et de la région Rhône-Alpes et Centre

Bandeau 7- Consistoire Régional

Cérémonies commémoratives

Cérémonies commémoratives

Benjamin Orenstein, Président de l’Amicale des déportés d’Auschwitz-Birkenau, survivant des camps de la mort, s’est exprimé avec force rappelant le lourd tribut payé par le peuple juif à la barbarie nazie.

Jean-Dominique Durand, Adjoint au Maire de Lyon, chargé de la mémoire et des anciens combattants, à travers la litanie monstrueuse des noms des camps de concentration et d’extermination, a rappelé « l’organisation minutieuse destinée à exterminer et ôter leur dignité à tous ces êtres jetés dans wagons à bestiaux pour être conduits à la mort »

Hélas les hommes ne semblent pas retenir les leçons de l’Histoire puisque notre époque a connu et connaît de nouvelles atrocités : l’élu municipal a rappelé le martyre d’Ilan Halimi, les enfants de Toulouse, les clients de l’Hypercasher, tués parce que juifs mais également les attentats qui ont marqué l’année 2015.

Il a conclu en affirmant que la transmission de la mémoire à travers la culture doit se poursuivre. La Ville de Lyon s’est honorée de nombreux rendez-vous culturels au cours de cette année de commémoration avec une programmation culturelle de grande qualité (représentations théâtrales, expositions, récitals…)

De nombreux jeunes participaient à cette cérémonie et l’assistance a particulièrement apprécié la prestation de Dounia Hafsani qui a entonné la Marseillaise puis la chanson de Jean Ferrat « Nuit et brouillard ».

 

Dimanche 7 février 2016, 13 rue Sainte-Catherine

Chaque année, dans cette rue Sainte-Catherine du 1er arrondissement de Lyon, se réunissent tous ceux qui ne veulent pas oublier ce que fut « le projet criminel des nazis » : la présidente du CRIF Rhône-Alpes Auvergne, Nicole Bornstein, évoquait Robert Badinter dont le père fut arrêté et déporté ici même le 9 février 1943.

L’an dernier, après les terribles attentats de janvier, « lui qui s’était promis de garder le silence chaque fois qu’il venait se recueillir ici, avait considéré qu’il était de son devoir de témoigner » ; et Nicole Bornstein de s’interroger sur « le message à délivrer à notre jeunesse, à ces collégiens ».

En s’adressant directement à la jeunesse de notre pays, elle lui a rappelé que notre combat contre  les nouvelles formes de la barbarie est un combat commun.

Citant Lucie Aubrac, Nicole Bornstein leur a rappelé que « le mot résister doit toujours se conjuguer au présent »

Les nombreux jeunes lycéens et l’ensemble des participants à la cérémonie ont ensuite rejoint l’Hôtel de Ville de Lyon à l’invitation du Maire, Gérard Collomb.






Les 10 derniers articles :



Sur vos agendasSur vos agendas
Cérémonie d’intronisation du Grand Rabbin Régional, Daniel Dahan [...]

Serge et Beate Klarsfeld - Un combat contre l’oubli Une bande dessinée consacrée au combat de Beate et Serge KlarsfeldSerge et Beate Klarsfeld - Un combat contre l’oubli Une bande dessinée consacrée au combat de Beate et Serge Klarsfeld
Pascal Bresson et Sylvain Dorange ont consacré une bande dessinée au couple Klarsfeld. Publié par la maison d’édition La Boîte à bulles, l’album retrace le long combat de Beate et Serge Klarsfeld.

Vernissage de la 1ère exposition temporaire de l’Institut culturel du judaïsmeVernissage de la 1ère exposition temporaire de l’Institut culturel du judaïsme
Winfried Veit rêvait d’exposer ses tableaux dans un lieu juif. Alain Sebban et Henri Fitouchi l’ont exaucé.

A la découverte de l’Institut Culturel du Judaïsme : le monde juif s’ouvre !A la découverte de l’Institut Culturel du Judaïsme : le monde juif s’ouvre !
Tous les visiteurs ont salué l’initiative du Président du Consistoire régional : ce lieu, unique et novateur, présente l’histoire du peuple juif, ses traditions et sa culture. C’est par la connaissance et la pédagogie que nous ferons reculer l’antisémitisme et les préjugés.

A la découverte de l’Institut Culturel du Judaïsme A la découverte de l’Institut Culturel du Judaïsme
Le préfet de la Région Rhône-Alpes, Préfet du Rhône, Pascal Mailhos était l'invité de l'Institut Culturel du judaïsme le mardi 29 septembre dernier, accueilli par le Président Alain Sebban, le Vice-Président, Marcel Dreyfuss et le directeur, Henri Fitouchi.

Déjeuner avec le Consul des Etats-Unis le 30 septembreDéjeuner avec le Consul des Etats-Unis le 30 septembre
Mercredi 30 septembre 2020, le Président du Consistoire juif régional, Alain Sebban, était convié par Monsieur le Consul des Etats-Unis, Christopher Crawford, à un déjeuner réunissant plusieurs acteurs du dialogue interreligieux de notre région

Chana tova aux résidents de Beth SevaChana tova aux résidents de Beth Seva
En dépit des contraintes liées à la crise sanitaire que nous vivons depuis plusieurs mois, l’équipe d’animation du Consistoire a souhaité maintenir le lien avec les résidents de Beth Seva à la veille des fêtes de Tichri.

Cérémonies du souvenir le dimanche 13 septembre à La Boisse et La Mouche.Cérémonies du souvenir le dimanche 13 septembre à La Boisse et La Mouche.
Notre communauté, fidèle à l’injonction biblique “Zakhor !” (“Souviens-toi”), organise chaque année deux cérémonies en souvenir des victimes de la barbarie nazie privées de sépulture, la première au cimetière de la Boisse, dans l’Ain et la seconde au cimetière de la Mouche à Lyon.

Sur vos agendasSur vos agendas
Le Café des psaumes Lyon Métropole, Le Club des dames de Neve Shalom

“Etre juif à Lyon et ses alentours 1940-1944” : un ouvrage précieux de Sylvie Altar“Etre juif à Lyon et ses alentours 1940-1944” : un ouvrage précieux de Sylvie Altar
Dans cet ouvrage intitulé “Etre juif à Lyon et ses alentours - 1940-1944” publié par les éditions Tirésias-Michel Reynaud, Sylvie Altar nous rappelle qu’avant la Seconde guerre mondiale

    DANS LA MEME CATEGORIE :

  • Pas de page associée...
Contact
Lire les Mentions Légales - Site réalisé par AUDA-DESIGN
© Consistoire Régional - 2020