Typogramme Consis

Union des Consistoires et des Communautés juives du Grand Lyon et de la région Rhône-Alpes et Centre

Bandeau 6- Consistoire Régional

Soirée de Gala du Keren Hayessod le 24 janvier : pour Israël !

Soirée de Gala  du Keren Hayessod le 24 janvier : pour Israël !

Organisée au profit des jeunes défavorisés d’Israël et en soutien du programme Massa, la soirée de gala du Keren Hayessod a reçu un invité d’honneur en la personne du Colonel Yonathan Yaari, Attaché à la Défense près l’Ambassade d’Israël à Paris qui a évoqué, dans un exposé passionnant, les nouveaux défis sécuritaires pour Israël.

C’est dans les salons de Vatel-International Business School à Lyon que se sont réunies, ce jeudi 24 janvier, de nombreuses personnalités conviées par Thierry Toubiana, Président  du Keren Hayessod Rhône-Alpes et par le directeur du Keren Hayessod Sud, Yaacov Moreno, parmi lesquelles : Samuel Grundwerg et le docteur Richard Prasquier, respectivement Président mondial du Keren Hayessod et Président pour la France,  Alain Sebban, Vice-Président France, Henri Levy, Directeur du Keren Hayessod Europe, Amir Lapid, Directeur Général France et Marcel Dreyfuss, Président du Consistoire de Lyon.

Thierry Toubiana a rappelé que : « Bien qu’il ne fonctionne qu’avec une équipe bénévole, le Keren Hayessod est connu et reconnu dans la région et il reçoit de plus en plus de dons. Le Keren Hayessod est devenu un acteur incontournable par les liens tissés entre la communauté de France et Israël, et c'est particulièrement vrai à Lyon ! » 

Il a également annoncé que le Keren Hayessod Auvergne Rhône-Alpes inaugurera prochainement ses bureaux au sein du centre communautaire Neve Shalom Yaacov Molho.

Alain Sebban, a, quant à lui, accueilli Samuel Grundwerg et salué la présence des étudiants de l’UEJF avant de citer le Président de l’Etat d’Israël, Reuven Rivlin : "Tant que les portes de Jérusalem seront ouvertes, les portes de la Shoah seront fermées".

Le Docteur Richard Prasquier a évoqué l’attachement  des juifs de France pour Israël.

Le Keren Hayessod a su tisser, depuis bientôt 100 ans, un lien indéfectible, et ô combien précieux, entre Israël et la diaspora : où qu’il se trouve, le peuple juif demeure solidaire de l’état d’Israël et de ses habitants.

« Lors de la création du Keren Hayessod, qui aurait pu penser que l'Etat d'Israël serait ce qu'il est aujourd'hui ? Nous devons continuer à œuvrer pour que dans 100 ans, Israël soit toujours là et continue à faire le lien avec les Juifs de la Diaspora.  Il faut toujours garder à l'esprit  cette phrase "Am eh’ad, lev eh’ad" :  "Un seul peuple, un seul cœur" !  a notamment déclaré Samuel Grundwerg.

Le soutien du Keren Hayessod est plus que jamais essentiel pour la jeunesse du pays : en effet, bien qu’Israël soit souvent perçue, à juste titre, comme une « start-up nation », de nombreux jeunes sont, hélas, laissés pour compte. Grâce à des programmes ambitieux du Keren Hayessod, notamment les « Villages de jeunes », ils parviennent à trouver leur place dans une société hélas fragilisée par une fracture sociale marquée.

Pas de soirée de gala sans dîner ! Le Keren Hayessod a proposé à ses convives un repas gastronomique et une dégustation de grands vins israéliens avec une animation musicale particulièrement appréciée.






Les 10 derniers articles :



Sur vos agendasSur vos agendas
Cérémonie d’intronisation du Grand Rabbin Régional, Daniel Dahan [...]

Serge et Beate Klarsfeld - Un combat contre l’oubli Une bande dessinée consacrée au combat de Beate et Serge KlarsfeldSerge et Beate Klarsfeld - Un combat contre l’oubli Une bande dessinée consacrée au combat de Beate et Serge Klarsfeld
Pascal Bresson et Sylvain Dorange ont consacré une bande dessinée au couple Klarsfeld. Publié par la maison d’édition La Boîte à bulles, l’album retrace le long combat de Beate et Serge Klarsfeld.

Vernissage de la 1ère exposition temporaire de l’Institut culturel du judaïsmeVernissage de la 1ère exposition temporaire de l’Institut culturel du judaïsme
Winfried Veit rêvait d’exposer ses tableaux dans un lieu juif. Alain Sebban et Henri Fitouchi l’ont exaucé.

A la découverte de l’Institut Culturel du Judaïsme : le monde juif s’ouvre !A la découverte de l’Institut Culturel du Judaïsme : le monde juif s’ouvre !
Tous les visiteurs ont salué l’initiative du Président du Consistoire régional : ce lieu, unique et novateur, présente l’histoire du peuple juif, ses traditions et sa culture. C’est par la connaissance et la pédagogie que nous ferons reculer l’antisémitisme et les préjugés.

A la découverte de l’Institut Culturel du Judaïsme A la découverte de l’Institut Culturel du Judaïsme
Le préfet de la Région Rhône-Alpes, Préfet du Rhône, Pascal Mailhos était l'invité de l'Institut Culturel du judaïsme le mardi 29 septembre dernier, accueilli par le Président Alain Sebban, le Vice-Président, Marcel Dreyfuss et le directeur, Henri Fitouchi.

Déjeuner avec le Consul des Etats-Unis le 30 septembreDéjeuner avec le Consul des Etats-Unis le 30 septembre
Mercredi 30 septembre 2020, le Président du Consistoire juif régional, Alain Sebban, était convié par Monsieur le Consul des Etats-Unis, Christopher Crawford, à un déjeuner réunissant plusieurs acteurs du dialogue interreligieux de notre région

Chana tova aux résidents de Beth SevaChana tova aux résidents de Beth Seva
En dépit des contraintes liées à la crise sanitaire que nous vivons depuis plusieurs mois, l’équipe d’animation du Consistoire a souhaité maintenir le lien avec les résidents de Beth Seva à la veille des fêtes de Tichri.

Cérémonies du souvenir le dimanche 13 septembre à La Boisse et La Mouche.Cérémonies du souvenir le dimanche 13 septembre à La Boisse et La Mouche.
Notre communauté, fidèle à l’injonction biblique “Zakhor !” (“Souviens-toi”), organise chaque année deux cérémonies en souvenir des victimes de la barbarie nazie privées de sépulture, la première au cimetière de la Boisse, dans l’Ain et la seconde au cimetière de la Mouche à Lyon.

Sur vos agendasSur vos agendas
Le Café des psaumes Lyon Métropole, Le Club des dames de Neve Shalom

“Etre juif à Lyon et ses alentours 1940-1944” : un ouvrage précieux de Sylvie Altar“Etre juif à Lyon et ses alentours 1940-1944” : un ouvrage précieux de Sylvie Altar
Dans cet ouvrage intitulé “Etre juif à Lyon et ses alentours - 1940-1944” publié par les éditions Tirésias-Michel Reynaud, Sylvie Altar nous rappelle qu’avant la Seconde guerre mondiale

    DANS LA MEME CATEGORIE :

  • Pas de page associée...
Contact
Lire les Mentions Légales - Site réalisé par AUDA-DESIGN
© Consistoire Régional - 2020