Typogramme Consis

Union des Consistoires et des Communautés juives du Grand Lyon et de la région Rhône-Alpes et Centre

Bandeau 2- Consistoire Régional

Ça s’est passé dans notre région…

Ça s’est passé dans notre région…

Sous l’égide du Consistoire Régional, l’Espace Hillel a choisi, pour la 5ème année consécutive, de commémorer la Shoah en proposant une pièce de théâtre : « Inconnu à cette adresse » de Kressmann Taylor, longtemps méconnue mais jouée aujourd’hui dans le monde entier.

Publié en 1938, le roman épistolaire met en scène deux amis, associés dans une galerie de peinture à San Francisco, Martin Schulse, Allemand et Max Eisenstein, juif américain.Une forte complicité les unit : ils sont de vrais amis, presque des frères. Au début des années trente, Martin souhaite rentrer en Allemagne. Ils débutent alors une correspondance le 12 novembre 1932 qui s’achèvera le 3 mars 1934.

Les deux amis s’échangeront près d’une vingtaine de lettres. L’arrivée au pouvoir des nazis en 1933 change totalement la relation amicale entre Martin et Max… pour dériver dans un antisémitisme virulent.

A travers cet échange de lettres , on perçoit le glissement de l’Allemagne dans l’horreur qui aboutit au plus grand génocide de l’histoire  : la Shoah. 

La Compagnie lyonnaise Novecento a donc investi l’auditorium pour une représentation à destination des scolaires l’après-midi - l’ORT mais aussi des établissements scolaires de la région - et d’un large public en soirée.

Les spectateurs, jeunes et adultes, ont été particulièrement émus par la puissance du texte mais également par la qualité de l’interprétation des comédiens, Nadia Larbiouene et Franck Adrien, tous deux convaincus, à l’instar de Bertolt Brecht que : « On ne doit pas aller au théâtre pour oublier, mais pour se souvenir et pour apprendre » 

C’est précisément le choix du Consistoire et de l’espace Hillel depuis plusieurs années : aborder cette page sombre de notre histoire contemporaine par une approche pédagogique, notamment par le théâtre (après « L’atelier », « Le journal d’Anne Frank », « Brundibar » ou encore « Ces mots pour sépulture »).

 

-            Comme chaque année,  la journée de commémoration a été observée dans l’ensemble des communautés de la  région : la grande synagogue du quai Tilsitt, par la voix de son Président, Marcel Dreyfuss a rendu un vibrant hommage à toutes les victimes de la barbarie nazie en rappelant qu’elles ont été nombreuses à connaître les geôles de la prison Montluc de Lyon, devenue aujourd’hui un mémorial.

 

-        A Vichy, la communauté  présidée par Michèle London, a participé à la commémoration de la journée de la déportation en présence des autorités civiles et religieuses.

 

-            Radio Judaïca Lyon a proposé une émission spéciale consacrée à Yom Hashoah.

-            Tout au long de la journée du 5 mai, se sont succédé au micro d’Henri Fitouchi et Patricia Drai, de nombreux invités qui se sont exprimés sur le thème : transmettre la Shoah à travers la culture et l’art (théâtre, littérature, cinéma)

-            En ouverture d’émission, c’est Madame l’Ambassadeur d’Israël en France, Aliza Bin Noun, qui a rappelé l’importance de cette commémoration pour Israël et pour le peuple juif à travers le monde avant l’Adjoint au Maire de Lyon en charge de la Mémoire, Jean-Dominique Durand.

-            L’écrivain Boualem Sansal, la comédienne Guila Clara Kessous, le metteur en scène et comédien (de la Compagnie lyonnaise Novecento) Franck Adrien, la peintre,Francine Mayran, Xavier Nataf, journaliste, créateur de Judaïciné, mais également le vice-président du Comité français pour Yad Vashem, des collégiens et la principale de leur établissement : tous les invités, acteurs de cette transmission, chacun dans son domaine, ont pu s’exprimer tout au long de cette journée spéciale.

-            Comme chaque année, à l’initiative du Cercle de Pensée Juive Libérale, Keren Or et la LICRA Rhône-Alpes, la lecture ininterrompue des noms de déportés juifs partis de France s’est déroulée Place des Terreaux à Lyon.

-            Invité spécial de Radio Judaïca Lyon, Benjamin Orenstein, survivant des camps et Président de l’Amicale des déportés d’Auschwitz Birkenau et des camps de haute Silésie pour le Rhône, a pu échanger, durant toute l’émission, avec les nombreux intervenants.

  

-        France 3 Rhône-Alpes a réalisé un reportage, diffusé le soir même dans le journal régional de la chaîne : france3-regions.francetvinfo.fr

 

 






Les 10 derniers articles :



Sur vos agendasSur vos agendas
Cérémonie d’intronisation du Grand Rabbin Régional, Daniel Dahan [...]

Serge et Beate Klarsfeld - Un combat contre l’oubli Une bande dessinée consacrée au combat de Beate et Serge KlarsfeldSerge et Beate Klarsfeld - Un combat contre l’oubli Une bande dessinée consacrée au combat de Beate et Serge Klarsfeld
Pascal Bresson et Sylvain Dorange ont consacré une bande dessinée au couple Klarsfeld. Publié par la maison d’édition La Boîte à bulles, l’album retrace le long combat de Beate et Serge Klarsfeld.

Vernissage de la 1ère exposition temporaire de l’Institut culturel du judaïsmeVernissage de la 1ère exposition temporaire de l’Institut culturel du judaïsme
Winfried Veit rêvait d’exposer ses tableaux dans un lieu juif. Alain Sebban et Henri Fitouchi l’ont exaucé.

A la découverte de l’Institut Culturel du Judaïsme : le monde juif s’ouvre !A la découverte de l’Institut Culturel du Judaïsme : le monde juif s’ouvre !
Tous les visiteurs ont salué l’initiative du Président du Consistoire régional : ce lieu, unique et novateur, présente l’histoire du peuple juif, ses traditions et sa culture. C’est par la connaissance et la pédagogie que nous ferons reculer l’antisémitisme et les préjugés.

A la découverte de l’Institut Culturel du Judaïsme A la découverte de l’Institut Culturel du Judaïsme
Le préfet de la Région Rhône-Alpes, Préfet du Rhône, Pascal Mailhos était l'invité de l'Institut Culturel du judaïsme le mardi 29 septembre dernier, accueilli par le Président Alain Sebban, le Vice-Président, Marcel Dreyfuss et le directeur, Henri Fitouchi.

Déjeuner avec le Consul des Etats-Unis le 30 septembreDéjeuner avec le Consul des Etats-Unis le 30 septembre
Mercredi 30 septembre 2020, le Président du Consistoire juif régional, Alain Sebban, était convié par Monsieur le Consul des Etats-Unis, Christopher Crawford, à un déjeuner réunissant plusieurs acteurs du dialogue interreligieux de notre région

Chana tova aux résidents de Beth SevaChana tova aux résidents de Beth Seva
En dépit des contraintes liées à la crise sanitaire que nous vivons depuis plusieurs mois, l’équipe d’animation du Consistoire a souhaité maintenir le lien avec les résidents de Beth Seva à la veille des fêtes de Tichri.

Cérémonies du souvenir le dimanche 13 septembre à La Boisse et La Mouche.Cérémonies du souvenir le dimanche 13 septembre à La Boisse et La Mouche.
Notre communauté, fidèle à l’injonction biblique “Zakhor !” (“Souviens-toi”), organise chaque année deux cérémonies en souvenir des victimes de la barbarie nazie privées de sépulture, la première au cimetière de la Boisse, dans l’Ain et la seconde au cimetière de la Mouche à Lyon.

Sur vos agendasSur vos agendas
Le Café des psaumes Lyon Métropole, Le Club des dames de Neve Shalom

“Etre juif à Lyon et ses alentours 1940-1944” : un ouvrage précieux de Sylvie Altar“Etre juif à Lyon et ses alentours 1940-1944” : un ouvrage précieux de Sylvie Altar
Dans cet ouvrage intitulé “Etre juif à Lyon et ses alentours - 1940-1944” publié par les éditions Tirésias-Michel Reynaud, Sylvie Altar nous rappelle qu’avant la Seconde guerre mondiale

    DANS LA MEME CATEGORIE :

  • Pas de page associée...
Contact
Lire les Mentions Légales - Site réalisé par AUDA-DESIGN
© Consistoire Régional - 2020