Typogramme Consis

Union des Consistoires et des Communautés juives du Grand Lyon et de la région Rhône-Alpes et Centre

Bandeau 4- Consistoire Régional

Les Téfilines (les phylactères)

 

Voici les principaux fondements de la vie d’un juif :

 

Chaque homme juif, depuis l’âge de 13 ans, est soumis aux devoirs et interdictions ordonnés par la Torah. Parmi ces devoirs, celui de mettre chaque jour à son bras et à sa tête les «Téfilines» ou phylactères, lors de la prière du matin.

Ces Téfilines sont constitués de lanières de cuir et de boîtiers de cuir de forme cubique, et ils contiennent 4 extraits du rouleau de la Torah, écrits à la main sur du parchemin.

Ces textes relatent entre autre le Bras Puissant de D. lors de la sortie d’Egypte.

Le fait de fixer ces textes au bras et à la tète vient exprimer que la véritable puissance ne réside pas seulement dans l’action physique, mais aussi dans l’intellect, et que les deux concepts sont indissociables.

On met les Téfilines chaque jour, excepté les jours de Shabbat et les principaux jours de fête.

On ne les met que lorsqu’il fait jour.

Des Téfilines ne sont valables que lorsqu’ils ont été rédigés à la main, sur du parchemin d’animal Casher, et par une personne religieusement digne de confiance, agréée en tant que scribe (Sofer).

Du fait de leur aspect manuscrit, et en raison de la multitude de règles relatives à leur validité religieuse, il est vivement conseillé de donner les Téfilines à la vérification assez régulièrement (au bout de quelques années).

Tout juif refusant de mettre les Téfilines, renie l’existence de D.

 

Lire les Mentions Légales - Site réalisé par AUDA-DESIGN
© Consistoire Régional - 2017