Typogramme Consis

Union des Consistoires et des Communautés juives du Grand Lyon et de la région Rhône-Alpes et Centre

Bandeau 4- Consistoire Régional

La Bar Mitsva et la Bat Mitsva

L’âge et le sens de la Bar Mitsva.

Il est enseigné dans les Pirké Avot : « C’est à l’âge de 13 ans que l’enfant est soumis aux devoirs et aux interdits religieux. »
C’est à cet âge là qu’un garçon juif est soumis à l’obligation d’accomplir – en tant que réels devoirs – tous les devoirs religieux qui incombent tout juif. C’est aussi à partir de cet âge que lui seront comptés comme transgressions tous les interdits qu’il commettra.

Pourquoi cet âge est-il avancé d’une année pour une fille ?

Lors de la conception de ‘Hava (Eve, la première femme de l’humanité), le texte dit : « D. construit la côte qu’il avait retirée de l’homme, et en fi t une femme… » Or, l’expression « il construit » se dit en hébreu « Vayven » qui a la même racine étymologique que le terme « Bina » qui signifi e « compréhension ».
D’où l’enseignement de nos maîtres dans le Talmud : Rav ‘Hasda dit : Pourquoi le texte dit-il « D. construit la côte… » ? Cela vient simplement nous apprendre que D. dota la femme de plus de compréhension (Bina) que l’homme. »
Les commentateurs expliquent qu’il ne s’agit pas forcément d’une augmentation « en quantité » vis-à-vis de la faculté de compréhension chez l’homme, mais aussi d’une précocité du développement de cette capacité vis à-vis de l’âge auquel elle est développée chez l’homme.

 

Lire les Mentions Légales - Site réalisé par AUDA-DESIGN
© Consistoire Régional - 2017